21février

Comment lancer une Box mensuelle ? Tous nos conseils

Face au succès de nombreuses box mensuelles et au développement incessant de ce nouveau business, vous vous dites que vous aussi, vous pourriez vous lancer ?
Comment lancer une Box mensuelle ? Tous nos conseils

Il est vrai que le système de box par abonnement séduit de plus en plus de marques et de consommateurs, et qu’il est de plus en pleine expansion. Mais attention cependant : une bonne idée ne signifie pas forcément une réussite automatique pour votre box.

Il existe de nombreux éléments à prendre en compte avant de démarrer. Pas de panique, La Box du Mois vous explique en toute simplicité les étapes à suivre pour que votre projet soit couronné de succès !

 

Démarrer

Avant d’entreprendre toutes les démarches nécessaires à la création de votre box, vous allez d’abord devoir passer du temps à mettre au point ce que vous voulez réellement proposer à vos futurs clients. Voici quelques pistes.

 

Trouver le concept

De nos jours, il existe des box dans à peu près tous les domaines : beauté, nourriture, jouets, livres, culture, loisirs, bijoux, mode, décoration… Mais votre box à vous, que proposera-t-elle d’innovant à ses abonnés ? Il est avant tout primordial d’étudier le marché. Sachez par exemple que celui des box beauté est déjà très concurrentiel, et qu’il vous sera peut-être difficile de faire votre place. Pour résumer, il va falloir faire preuve de créativité et imaginer une box encore inédite par son contenu pour attirer les clients.

Mais attention à ne pas non plus imaginer un concept parlant à un public trop restreint. N’oubliez pas que vous devez dans l’idéal réaliser du profit, et non pas perdre de l’argent. On oublie donc la box réservée aux bernard-l’hermite domestiques !

 

Quelle box pour quelle cible ?

Maintenant que vous avez votre idée de base, vous allez devoir réfléchir à ce que vous voulez voir dans votre box. D’abord, à quel public la destinez-vous ? Quelles sont les habitudes de consommation de votre cible ? Votre box ne s’adresse-t-elle qu’à une partie de la population ou est-elle grand public ?

Ensuite, le contenu. Préférez-vous miser sur l’effet de surprise, comme le font nombre de box beauté par exemple, ou voulez-vous laisser vos abonnés composer eux-mêmes leur box ? Là encore, la réponse devra être en accord avec le type de contenu que vous souhaitez proposer et votre public. Enfin, réfléchissez à la fréquence de vos box. Allez-vous opter pour une box mensuelle, bimestrielle, trimestrielle ?

 

Logistique et objectifs

Dernière étape avant de démarrer concrètement le projet : vos choix en matière de logistique et d’objectifs. Eh oui, ce n’est pas tout d’imaginer une box, il va aussi falloir gérer sa fabrication et son expédition ! À vous de choisir si vous souhaitez tout gérer de A à Z (ce qui est souvent le cas pour les petites entreprises de box qui démarrent avec de faibles moyens) ou bien passer par un fournisseur, ce qui implique des frais supplémentaires, mais aussi une charge de travail moins lourde.

Et évidemment, vous avez bien sûr le droit d’établir des objectifs à court, moyen et long termes. Quel bénéfice souhaitez-vous faire ? Quels services supplémentaires voulez-vous mettre en place dans le futur ? Ces objectifs vous aideront à définir votre entreprise.

 

Se lancer

Cette fois, ça y est ! Vous avez une idée qui tient la route, vous savez à qui vous allez proposer votre box, vous avez défini vos objectifs… l’heure est maintenant venue de se lancer dans les démarches pour que votre box prenne vie !

 

S’immatriculer

Vendre des marchandises sur Internet nécessite un numéro de SIRET. Vous allez donc devoir vous immatriculer. Pour démarrer, de nombreuses entreprises préfèrent opter pour le statut d’auto-entrepreneur. Les démarches sont minimes et vous ne payez des taxes que si vous touchez des revenus.

Si votre entreprise prospère, vous pourrez ensuite vous tourner vers une SAS, SARL ou EURL.

 

Définir son image et ses tarifs

Maintenant que vous possédez un numéro de SIRET, vous allez pouvoir réfléchir à votre box en termes d’image. Souhaitez-vous une communication très forte visuellement, ou préférez-vous vous tourner vers une option plus douce et zen ? Encore une fois, c’est à votre public qu’il faudra vous adapter.

Ensuite, définissez vos tarifs, même en établissant une fourchette pour commencer. Les prix des box mensuelles sont en général compris entre 10 et 30€. Prenez en compte les moyens de votre cible (s’agit-il d’étudiants ou de personnes très aisées ?), ainsi que la marge que vous souhaitez faire. Attention cependant à ne pas aller dans les extrêmes. Une box au prix très bas semblera cheap, tandis qu’une box très chère rebutera de nombreuses personnes. Étudiez ce qui se pratique dans votre domaine !

 

Quels abonnements ?

Quels types d’abonnement allez-vous proposer à vos clients ? La grande majorité des box propose un abonnement au mois sans engagement, ce qui séduit beaucoup de consommateurs désireux de pouvoir arrêter l’abonnement quand bon leur semble. Vous pouvez ajouter à cela des offres d’abonnement avec engagement sur 3, 6 et 12 mois par exemple. L’intérêt est cette fois de proposer des tarifs dégressifs à vos abonnés, mais aussi de leur permettre d’offrir vos box à leurs proches.

N’oubliez pas que proposer de multiples offres d’abonnement demande plus d’investissement de votre part, et que vous pourrez éventuellement développer vos services au fil du temps.

 

Démarcher les prestataires

C’est là que ça devient sérieux ! L’heure est désormais venue de démarcher vos futurs fournisseurs pour les convaincre de proposer leurs produits dans votre box.

Là encore, vous avez deux options. Vous pouvez demander aux prestataires de vous fournir leurs produits gratuitement. Cela a évidemment un impact considérable sur le prix de votre box, tout en offrant une vraie visibilité aux fournisseurs. Sachez cependant que vous perdrez alors un peu de contrôle sur les produits que vous proposerez. De plus, il est fort possible que vos prestataires refusent de vous fournir leurs produits gratuitement si vous commencez à peine votre business (ce système fonctionne davantage avec des box déjà bien établies).

L’autre possibilité est bien sûr de payer (en négociant les prix !) les produits que vous allez proposer. Votre marge s’en ressentira, mais vous aurez le contrôle total sur votre box et son contenu (et cela rassurera vos fournisseurs).

 

Financement et stock

L’une des questions principales que l’on se pose quand on démarre une entreprise, c’est "Comment vais-je financer tout ça ?" Cela dépend de tout un tas de critères : le type de box que vous souhaitez vendre, vos finances personnelles, les prix de vos fournisseurs, si vous travaillez en collaboration avec des prestataires ou non.

Selon votre projet, il est possible de s’autofinancer, ou bien de souscrire un prêt à la banque. Mais si vous voulez voir plus grand, pensez au financement participatif.

Plusieurs box ont créé des cagnottes sur des sites comme Kiss Kiss Bank Bank ou Ulule pour démarrer leur projet. Autre point crucial : le stock. Il est évident que vous allez devoir pouvoir répondre à la demande de vos abonnés, et pour cela, vous devez prévoir les stocks, en estimant le nombre de ventes sur 3 mois. Et bien sûr, vous allez devoir trouver un espace pour les stocker.

 

Créer un prototype

Avant de lancer la fabrication de votre box, n’hésitez pas à créer un prototype. Vous pourrez ainsi le montrer à vos proches, qui pourront vous donner leur avis. Auraient-ils envie de recevoir cette box tous les mois ? Quels sont les points à améliorer ? Y a-t-il trop de produits ou trop peu ? Le rapport qualité-prix est-il intéressant ? Leurs opinions peuvent être des atouts précieux pour l’avenir de votre box.

 

Démarrer le marketing

Maintenant que votre projet prend forme, il est temps d’en faire la promotion. Surtout n’attendez pas que votre box soit prête à être expédiée pour commencer la communication ! Il est nécessaire de créer des comptes sur les réseaux sociaux, ainsi qu’un site web si vous pouvez vous le permettre, en amont de la première expédition. Vous allez ainsi pouvoir teaser votre box, par exemple en proposant aux potentiels abonnés de rentrer leur adresse mail pour recevoir toutes les informations sur votre box et les dates clé.

Vous pouvez également mettre en place un système de précommandes, pourquoi pas en proposant une réduction sur la première box ? Rien ne vaut un avantage promotionnel pour inciter les consommateurs à acheter !

 

Attirer et fidéliser

Vous y êtes ! Votre première box est prête à partir chez vos nouveaux abonnés. Maintenant, il va falloir tout faire pour les fidéliser, tout en attirant de nouveaux clients. Et c’est un tout nouveau travail qui commence…

 

Une promotion réussie

Outre l’idée novatrice proposée par votre box, ce qui va avant tout attirer l’œil de vos clients, c’est votre communication visuelle. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de définir une charte graphique, afin que l’on puisse reconnaître votre marque d’un seul coup d’œil. Pour cela, vous pouvez mettre à contribution vos compétences de graphiste si vous en avez, ou faire appel à un graphiste professionnel. N’oubliez pas que tout travail mérite salaire et que les graphistes ne sont pas des bénévoles. Il faudra donc inclure cela dans vos coûts.

 

Développer ses services

Si votre box fonctionne bien et que les ventes sont satisfaisantes, pensez à développer vos services pour ne pas lasser vos abonnés. Vos nouveaux revenus pourront vous permettre par exemple d’étendre vos offres d’abonnements, comme on l’a dit plus haut, mais aussi de proposer de nouvelles formules (par exemple une box dédiée aux hommes, femmes ou enfants, ou spéciale végétariens).

 

Miser sur les thèmes

Les box beauté en sont friandes, et pour cause, c’est un concept qui rencontre un franc succès. Si vous en avez la possibilité, essayez de donner un thème à vos box chaque mois, avec éventuellement un design réalisé spécialement pour l’occasion. Cela peut s’avérer très utile en cas d’abonnés hésitant à poursuivre l’aventure. La révélation du thème de la prochaine box peut en effet les pousser à rester plus longtemps à vos côtés.

 

Collaborations et éditions limitées

En se développant, votre box va peut-être attirer l’œil de certaines marques, qui voudront alors collaborer avec vous. À moins que ce ne soit vous qui alliez directement à leur rencontre. Quoiqu’il en soit, la collaboration avec une marque, que ce soit pour l’intégration d’un produit spécifique à votre box ou pour une édition limitée, est souvent une excellente façon de faire venir de nouveaux clients. En plus, vos abonnés apprécieront la nouveauté (surtout s’ils bénéficient d’un tarif spécial !).

 

Gérer les problèmes

Avoir une box qui marche, c’est très bien, mais son temps est compté si vous n’êtes pas capable de gérer les problèmes et réclamations de vos clients.

Retard dans la livraison, problème de fournisseur, box arrivée chez l’abonné en mauvais état, vous devez pouvoir répondre et trouver des solutions à tous les problèmes. Pour cela, mettez au point un SAV efficace, qui saura apaiser les tensions.

N’oubliez pas que vos clients sont exigeants, et que les satisfaire doit être votre priorité. Si vous ne répondez pas à leurs réclamations, ils auront tôt fait de se désabonner en vous faisant de la mauvaise pub au passage ! Bref, la qualité du contenu de la box ne vaut pas grand-chose si celle du SAV laisse à désirer.

Et voilà, vous possédez désormais toutes les cartes pour démarrer votre propre business de box mensuelle.

Entre 200 et 300 box existent aujourd’hui en France, le marché est donc particulièrement concurrentiel, mais pas encore saturé. N’hésitez pas à trouver une niche qui n’a pas encore été exploitée, mais qui pourra malgré tout séduire un certain nombre d’abonnés potentiels. On vous laisse vous creuser les méninges, et qui sait, peut-être que votre projet figurera bientôt dans les box référencées sur La Box du Mois !

 

Nos bonnes adresses

Création de site

Ziky
BoxRaiser
Shopify + Plugin ReCharge

Logistique

Cubyn
ADS
Kinexya
Dimotrans
Efilog
Duhamel

Packaging

Adine : Service complet  au client pouvant aller en plus du conditionnement au stockage des produits. Pour toute demande : Sandrine au 06 37 60 84 04
AK Emballages

Origamli
Raja

Paiements en ligne

Payfacile
Stripe

Création d'entreprise / Status

Legalstart



blog comments powered by Disqus

Article écrit par

Michaël

Facebook

 

Communauté

Newsletter

Recevez les derniers tests, actus et bons plans.