Les Petites Cocottes – Juillet 2016

Les Petites Cocottes – Juillet 2016

Les Petites Cocottes - Juillet 2016
Par Elodie le 1 août 2016

Contenu de la Box :

Contenu de la box :

  • une boîte de pâté basque
  • un pot de jambonnade
  • un pot de confiture
  • un bocal de thon sagarnoa
  • un paquet de biscuits salés
  • un paquet de biscuits sucrés

    +  le « Carnet de Cocotte »

L’avis de la rédaction :

Voilà une box qui en impose. A sa réception nous sommes agréablement surpris par la taille XL de ce colis de dégustation. Pour le mois de juillet, l’équipe des Petites Cocotte a décidé de nous emmener dans le Sud-Ouest, à destination du Pays Basque. Nous sommes conquis par le choix de cette région qui s’accorde à merveille avec le mois de juillet et les longues soirées d’été.

On s’émoustille de chercher tous les produits glissés dans la box et enfouis dans des tas de copeaux. Nous y trouvons alors 6 produits régionaux qui nous font rencontrer les producteurs basques.

Le pâté basque au piment d’Espelette (250g), produit par la ferme d’Arnabar.

Idéal pour les apéritifs servis en tartinade sur une bonne tranche de pain traditionnel. Ce pâté est produit grâce au porc de région et au piment d’Espelette AOP.

La jambonnade douce aux piments d’Espelette (120g), produite par Jean Louis SALABERRY, fondateur de la conserverie artisanale BIPIA. On apprécie les saveurs 100% terroir de cette jambonnade.

Le thon sagarnoa (380g), produit par une conserverie artisanale Jean de Luz.

Goûteux et authentique, nous l’avons dégusté comme suggéré dans le Carnet de Cocotte, accompagné de riz.

L’artisan-boulanger basque Hervé Lanouguère se distingue avec ses savoureux petits biscuits. La box nous offre généreusement une version sucrée et une autre salée.

Les biscuits sucrés natures (150g) sont aussi simples qu’efficaces. Ils dénotent par leur croquant et nous emmènent droit en enfance en souvenir des produits d’antan.

Les biscuits salés au fromage de brebis et piment d’Espelette (80g), quant à eux,  ont tous été dévorés à l’apéritif, accompagnés de tartinade et de tapas. Nous en avions réservé quelques uns pour accompagner une salade composée de fromage de brebis, jambon serrano, pignons de pain grillés et dés de melon. Cet accord a émoustillé nos papilles et les biscuits ont relevé chacun des aliments.

On relève également l’authenticité de la confiture à la cerise noire (100g) de la gamme Loretzia. Elle est fabriquée par Jacques Salles, producteur et  apiculteur à l’origine de l’entreprise « Les goûters basques ». Cette confiture typiquement basque s’agrémente aussi bien avec des mets sucrés (tartines, biscuits) ou salés (fromage, pâté).

Toutes ces saveurs et gourmandises nous donnent un généreux avant-goût de l’été et, pourquoi pas, nous donne envie de passer commande au long de l’année pour prolonger les apéritifs festifs.

Si l’on est un peu perdu dans tous ces produits, le carnet de Cocotte nous propose un savoureux menu de dégustation aux accents basques dès la première page. On aime particulièrement  la découverte des producteurs à chaque page différente qui se rapporte à chaque produit. Chacun y est présenté avec soin et nous donne envie d’aller à la rencontre de ces chaleureuses personnes. Un conseil de dégustation est précisé pour chaque produit et agrandit donc le panel de dégustation.

Après avoir longuement savouré aussi bien les produits de la box que le carnet, l’équipe des Petites Cocottes nous laisse saliver de nouveau en nous dévoilant un indice pour la box du mois suivant…
On a hâte de la retrouver et de rencontrer la prochaine destination : l’Île de Ré.

Notre note : 9.8/ 10

  • Qualité des produits
    10
  • Originalité et émotion
    10
  • Packaging et livraison
    9
  • Rapport qualité / prix
    10
  • Diversité du contenu
    10

Notez Les Petites Cocottes :

Rating: 3.5. From 58 votes.
Please wait...

À propos de Elodie

Derniers tests Les Petites Cocottes

Voir tous les tests Les Petites Cocottes

Derniers tests similaires

Voir tous les tests

Box du moment Les produits Prescription Lab

Les Box similaires

Commentaires