My Vitibox – Février 2018

My Vitibox – Février 2018

Par Anne-Sophie le 6 mars 2018

Chaque mois, My Vitibox nous offre l’occasion de découvrir de nouveaux vins et ce qu’il y a de bien dans cette box c’est qu’on en apprend toujours plus quant aux caractéristiques de chacun ! D’ailleurs, on a souvent tendance à vanter les qualités des vins mais il faut savoir que personne n’est parfait, oui, et ce mois-ci, My Vitibox nous invite à mieux reconnaître les défauts des vins qui sont d’ailleurs au nombre de 3 pour les principaux !

En France, 2 à 4% des bouteilles commercialisées seraient bouchonnées ! ça vous en bouche un coin, non ? Eh bien sachez que ce n’est pas forcément le bouchon en lui-même qui est la cause de cette odeur de moisi mais plutôt une molécule qui se développerait sur le bouchon, bouuuuh les produits d’hygiène utilisés dans les chais, oui oui, ils ont eux aussi leur part de responsabilité dans cette affaire ! Autre défaut recensé, le défaut de “réduction.” Vous savez, ces odeurs de serpillère ou de champignon, voir de pneu caoutchouté émanant de votre vin, eh bien parfois c’est tout simplement une histoire de manque d’oxygène qu’a subi monsieur le vin opprimé trop longtemps dans sa bouteille. Mais rassurez-vous, tout ça, s’aère ! ;)
On parle enfin de défaut d’”oxydation”: phénomène inverse de la réduction. N’avez-vous pas déjà eu ce goût de cidre ou de noix en bouche ? Généralement cela signifierait que votre vin a pris un peu trop l’air (pour les bouteilles conservées debout par ex.) et en est du coup oxydé. Bon ça peut plaire aussi, c’est d’ailleurs un caractère recherché pour certains vins jaunes, le “Jerez espagnol” par exemple !

Certes le vin a ses défauts mais il faut reconnaître qu’il a de belles qualités, surtout quand il s’associe à merveille à des plats délicieux. Ce mois-ci, MyVitibox vous suggère quelques associations vins et mets asiatiques ! Vraiment ? Oui, le wok aux crevettes se marie très bien avec un vin vif et aromatique style vin de l’appellation Touraine ou encore les nems sont excellents à marier avec un vin blanc (genre pinot gris) qui donnera encore plus de relief aux épices concentrées ! Et puis, n’oubliez pas de tester un Côtes-du-Rhône avec votre porc au caramel, vous verrez que vous ne goûterez pas le caramel de la même façon ou le porc. Au choix.

Enfin, si toutefois le terme “sulfitage” manquait à votre vocabulaire d’oenologue en herbe ou encore si vous vous interrogiez sur la place des femmes dans le monde du vin, eh bien rassurez-vous, vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans le fascicule du mois de février !

Bon et si on parlait maintenant de la sélection du mois ?

Pour ma part, j’ai reçu un Bordeaux et un Pinot noir de Savoie. J’avoue être un peu frustrée du fait de ne pas avoir encore eu l’occasion de goûter aux vins étrangers proposés par MyVitibox. Le vin argentin made in les terroirs de la Cordillère des Andes me tentait bien ! Next time ;)

Je suis tout de même ravie de pouvoir goûter au  :

  • Puy Saint Front, Castillon Côtes de Bordeaux, 2016, élevé non loin des coteaux du fameux Saint-Emilion. La présence pour moitié de cabernet franc apporte à ce vin des notes de fruits croquants ainsi qu’une touche épicée très appréciée. 2016 reste une année aux conditions climatiques d’excellence ce qui nous donne un super millésime bien connu de tous. Ce vin possède une jolie robe violet aux larmes épaisses, le nez est assez plaisant, et je dirais même vive les arômes de cassis, poivre et cacao ! La bouche est fraîche et riche en alcool avec une finale bien développée. Ce vin est idéal en association avec du cantal ou encore en accompagnement d’un filet de boeuf aux olives noires. Miam !
  • Pour ce qui est du Maison Adrien Vacher, la Sasson, Vin de Savoie Pinot noir,  2016, j’ai tout particulièrement apprécié le fait changer de région pour déguster un Pinot noir, pinot qui a pris un peu de hauteur et d’altitude dans cette Savoie aux sols argilo-calcaires. Ses tanins en sont encore plus fins et le vin y est particulièrement intense et voir plus digeste que les vins du sud. Ce millésime tout en élégance est porté par une histoire de famille et de transmissions intergénérationnelles qui fait aujourd’hui la renommée de la Maison Vacher.  A y regarder de plus près, la robe prend des teintes framboises, on y retrouvera des fruits rouges, des épices et aromates, ce qui fait de lui un vin très expressif ! La bouche en est d’ailleurs bien vive, peu de sucre et d’alcool sont à recenser ; et la finale est courte. Vin à déguster avec un rouelle de porc et sa purée de céléri, ou encore à apprécier avec un clafoutis cerise pour les gourmands ; bon moi je l’aime bien avec un Chaource et ma tartine de pain. Oui voilà chacun ses goûts ! Ah oui et j’oubliais, on nous suggère de bien ouvrir la bouteille avant de servir le vin ! N’oublions pas que nous sommes sur des vins de qualité, zéro défaut ! ;)

Notre note : 8.5/ 10

  • Qualité des produits
    9
  • Originalité et émotion
    8
  • Packaging et livraison
    8
  • Rapport qualité / prix
    9

Notez My Vitibox :

Rating: 3.1. From 345 votes.
Please wait...

À propos de Anne-Sophie

Illustratrice nantaise et curieuse avant tout

Derniers tests My Vitibox

Voir tous les tests My Vitibox

Derniers tests similaires

Voir tous les tests

Box du moment
Pandacraft

Pandacraft

  • Activités manuelles et éducatives
  • 8€ +

Les Box similaires

Commentaires