Babyclo de janvier 2019

Babyclo de janvier 2019

Par Cécile le 25 janvier 2019

Babyclo est une box de location de vêtements de créateurs pour bébés: il est possible de louer de 5 à 25 vêtements par mois. Je la teste pour mon bébé de 9 mois. J’ai emprunté les vêtements suivants:

  • Manteau velours pétrole – Risu Risu
  • Cache-cœur ours – Mimi & Cookie
  • Pantalon Baboush Honey Mustard – Studio Bohême
  • Sweat molleton vert chiné – L’asticot
  • Gigoteuse Joséphine Mustard – Lebôme

Le principe

Un principe doublement écologique

L’industrie textile est la deuxième industrie la plus polluante au monde. Le volume de déchets générés donne des frissons. La location de vêtements est une réponse intéressante à ce phénomène, en particulier en ce qui concerne les vêtements de nos enfants qui, c’est bien connu, grandissent trop vite!

Par ailleurs, Babyclo a fait le choix de s’associer avec des entreprises locales qui fabriquent et commercialisent des vêtements en tissu bio.

Est-ce économique?

Ca dépend. Si on a l’habitude d’acheter des vêtements neufs, même en soldes, oui. Ainsi, si à la place on loue un dressing complet à raison de 25 vêtements par mois, cela revient à 109€, soit 1308€ l’année – avec une moyenne de 4,36€ par vêtement. Ca revient donc moins cher que d’acheter des vêtements du commerce, et beaucoup moins cher que d’acheter des vêtements de créateurs européens et bio!

La solution la plus économique serait encore d’acheter et de revendre des produits d’occasion, en brocante ou sur des sites spécialisés par exemple. Mais cela nécessite de gérer des stocks et d’accepter la contrainte de la revente: prendre des photographies, préparer des colis, passer des journées derrière une table…

Et si mon adorable bébé fait une grosse tâche sur son pull?

Les vêtements sont assurés pour les petits dégâts (tâches, boutons manquants). Heureusement: un bébé, ça explore, ça tombe, ça se met de la purée partout, ça fait son métier de bébé, quoi!

Et si je veux garder un vêtement?

On ne veut pas forcément s’attacher aux objets, mais bon, si Minimoi se met à déclamer des alexandrins en l’honneur de sa maman chérie, peut-être que l’on voudra garder le body qu’il portait à ce moment-là pour en cristalliser le souvenir… Ce sera bientôt possible, d’après la fondatrice. Ouf. A condition de ne pas acheter tout le catalogue non plus, hein…

Un bébé stylé, en sweat « L’asticot » et sarrouel « studio Bohême »

Le fonctionnement

L’utilisateur choisit le nombre de vêtement qu’il souhaite louer – de 5 à 25 – et les sélectionne sur le site Internet directement. Après réception du colis, il garde les vêtements un mois puis les renvoie, soit totalement, soit partiellement.

Le site Internet

Les vêtements sont classés par taille, couleur, type, genre (garçon ou fille) et marque. Ils sont décrits dans le détail. J’ai particulièrement apprécié que le site précise si le vêtement taille normalement, petit ou grand. A titre personnel, j’aurais aimé que le catalogue soit plus fourni mais je pense que ce sera le cas plus tard: l’entreprise vient à peine de naître…

Globalement, le site Internet est très beau, fonctionnel mais n’est peut-être pas encore assez intuitif… Ainsi, j’ai eu du mal à trouver les tarifs, précisés dans l’onglet « comment ça marche » mais tout en bas de la page – un onglet à part serait, à mon sens, plus pratique. La rubrique « FAQ », en revanche, est très claire.

La réception

Le colis est préparé et envoyé très rapidement, en colissimo suivi. Les vêtements sont emballés soigneusement. Aucune tâche, aucune déchirure, des vêtements qui sentent bon – mais, peut-être, un manque de soin accordé au repassage en ce qui concerne les doublures…

Les vêtements

J’ai donc loué 5 produits: un pantalon, deux pulls cache-coeur, un manteau et une gigoteuse. J’ai choisit cinq marques différentes. Faisons un petit point sur les vêtements loués.

Le pantalon Baboush Honey Mustard – studio Bohême

La couleur « mustard » est très à la mode – j’ai d’ailleurs loué une gigoteuse dans ces teintes aussi – mais ce sarouel est également proposé dans d’autres coloris. Il est en molleton de coton. Il est très confortable, ne sert pas du tout à la taille. Le système d’attache par double jeu de boutons pression lui confère un aspect travaillé.

Studio bohême est une entreprise éco-friendly qui attache une grande importance à l’aspect confortable et pratique des vêtements. Ainsi, aucun d’entre eux n’a besoin d’être repassé!

Le sweat molleton vert chiné – l’asticot

Là aussi, les motifs sont très tendances. Il s’agit d’un cache-coeur – je trouve ça particulièrement simple à enfiler – très chaud, très doux. J’aurais cependant préféré qu’il soit doublé…

L’asticot propose des vêtements pour bébés, mais aussi pour enfants et pour adultes -chic!. Les vêtements sont en coton ou en laine bio et un grand soin est également apporté aux choix des teintures – elles ne sont pas chimiques. Les vêtements et accessoires sont fabriqués dans une entreprise familiale, au Portugal.

Le cache-coeur ours – Mimi & Cookie

Un autre pull cache-coeur, cette fois en coton doublé et rembourré. Le tissu est très différent, pastel, avec de petits ours blancs qui se dévoilent entre les triangles du motif. Il est signé Mimi & Cookie, une jeune entreprise qui commercialise des vêtements pour bébés, mais également des accessoires – matelas à langer, gigoteuses, bavoirs, trousses… Il y a quelques mois, Charlotte, la fondatrice, a également commercialisé des kits couture pour créer des doudous – kits qui se sont vendus comme des petits pains!

Le manteau velours pétrole – Risu Risu

C’est la pièce la plus travaillée de cette garde-robe. C’est un manteau doublé, très chaud, avec un boutonnage cache-coeur – décidément! La capuche est amovible. J’aime beaucoup l’association entre le velours vert pétrole et la doublure pêche. En règle générale, j’aime beaucoup les vêtements de la marque Risu Risu que je trouve très élégants et intemporels. Les vêtements sont créés en France ou en Espagne, la teinture est fabriquée en Europe selon des normes rigoureuses.

La gigoteuse Joséphine Mustard – Lebôme

L’univers de Lebôme est plus sobre, les motifs unis et les couleurs tendances. J’ai choisi une gigoteuse « moutarde » – d’autres teintes étant également disponibles. Elle est simple, en coton, rembourrée, bien chaude. Les produits Lebôme sont fabriqués en France et au Portugal.

 

Notre note : 9.2/ 10

Babyclo est une jeune entreprise - à l'heure où je publie ce test, elle n'a que trois mois! - très prometteuse. Elle exploite un filon encore méconnu en France, et qui mérite qu'on s'y attarde, à la fois pour notre porte-monnaie et pour la planète. Pour cela, nous devons changer nos habitudes de consommation et réinventer une nouvelle manière de voir les choses. Nous souvenir, aussi, que ce n'est pas tant l'acquisition d'un objet qui nous enchante que le goût de la nouveauté - ce que la location nous permet de préserver. Nous détacher des choses, enfin, et nous réattacher à l'essentiel: non pas le pantalon, aussi mignon soit-il, mais le bébé qui grandit dedans...

  • Qualité des produits
    10
  • Originalité et émotion
    10
  • Packaging et livraison
    10
  • Rapport qualité / prix
    8
  • Diversité du contenu
    8

Notez Babyclo :

No votes yet.
Please wait...

À propos de Cécile

Jeune maman d'une Titekawai de quatre ans et d'un Tichoupinou de six mois, je suis une grande adepte du DIY: j'aime passer du temps à créer des objets improbables - pas toujours réussis, d'ailleurs! - pour mes loulous ou pour moi... Je suis également bio addict et grosse lectrice - je tiens d'ailleurs un blog dans le domaine de la littérature jeunesse.

Derniers tests Babyclo

Voir tous les tests Babyclo

Derniers tests similaires

Voir tous les tests

Box du moment

Degusta Box

  • Nouveaux produits culinaires
  • 10.99€ +

Les Box similaires

Commentaires