Les Petites Cocottes – Novembre 2015

Les Petites Cocottes – Novembre 2015

Les Petites Cocottes - Novembre 2015
Par Eva le 30 novembre 2015

Contenu de la Box :

Dans la box, 5 produits :

  • Saucisson au bleu d’Auvergne – Les Salaisons Fournet-Fayard
  • Velouté de cèpes – Les Cèpenades
  • Civet de porc au Saint-Pourçain – La Ferme de Cintrat
  • Gelée de verveine – La Ferme Sabatier
  • Confiture de noix – La Ferme Sabatier

& un petit livret

L’avis de la rédaction :

La box des Petites Cocottes nous propose chaque mois de découvrir une région de France à travers ses spécialités culinaires, toutes issues de petites productions. En effet, notre pays regorge d’artisans passionnés et nous n’avons pas si souvent que ça l’occasion de découvrir leurs produits. Avec les Petites Cocottes le problème ne se pose plus : de la recherche à la sélection en passant par le transport, tout est pris en main. Nous n’avons plus qu’à réceptionner le coffret dans notre boite aux lettres et à savourer chaque produit reçu. Magique non ?

Pour leur toute première box, les Petites Cocottes nous emmènent en Auvergne, une région que j’ai déjà eu l’occasion de visiter (en ramenant du bon Saint-Nectaire dans mes valises !). La boite  est estampillée du logo de la box et contient 5 produits, soigneusement protégés dans de la paille.

On commence la découverte avec le saucisson au Bleu d’Auvergne des Salaisons Fournet-Fayard. L’exploitation existe depuis 1950 et cette entreprise familiale met un point d’honneur à choisir des éleveurs locaux pour réaliser ses produits. Pour ne rien vous cacher, à la maison nous aimons beaucoup le saucisson mais principalement le saucisson nature car les autres versions nous ont souvent déçus. En découvrant celui-ci, au Bleu d’Auvergne, nous étions un peu dubitatifs… Mais finalement ça a été une bonne surprise, certainement grâce au respect de la tradition artisanale auvergnate ! Contrairement à ceux qu’on avait pu goûter auparavant, ce saucisson est très bien dosé et le Bleu ne s’impose pas trop, au contraire. Nous l’avons dégusté en famille pour l’apéro, avec mon beau-père qui est un grand amateur de ce fromage, et nous nous sommes régalés.

Avec l’arrivée de l’hiver on a très envie de manger des plats réconfortants et qui réchauffent : le velouté de cèpes tombe donc à pic ! Jean-Claude Monatte, fondateur de l’entreprise Les Cèpenades, travaille le champignon depuis 25 ans et cherche avant tout à le valoriser. Pour cela il n’utilise aucun colorants ni conservateurs et cuisine avec passion pour obtenir un produit prêt à consommer. C’est le cas de ce velouté qu’il a suffi de réchauffer pour profiter pleinement de ses qualités gustatives.

Parce que les bonnes choses se partagent, Les Petites Cocottes glissent chaque mois dans leur box un plat cuisiné pour deux personnes. Cette fois-ci il s’agit d’un civet de porc au Saint-Pourçain, un vin d’appellation d’origine contrôlée produit à Saint-Pourçain-sur-Sioule. Alain Pougner et sa femme sont producteurs fermiers depuis 1982 à la Ferme de Cintrat et sont spécialisés dans l’élevage de cochons. Elevés en liberté et nourris grâce aux céréales cultivées par le couple, ces cochons sont ensuite transformés à la ferme. Autant dire que côté traçabilité on ne peut pas faire mieux ! 100% local, le civet se compose d’échine de porc choisie pour son moelleux et ne demande qu’à être réchauffé doucement pour libérer tous ses arômes. Nous avons choisi de le déguster avec des pâtes, un savoureux plat d’hiver.

Terminons par une touche sucrée avec deux adorables petits pots : de la confiture de noix et de la gelée de verveine. Ces produits viennent tout droit de la Ferme Sabatier où la famille travaille de génération en génération depuis le XVIIe siècle. Les noix et la verveine viennent du jardin d’Anne-Marie Sabatier, on peut donc dire qu’ici tout est fait maison ! La confiture de noix est très savoureuse. J’avais d’abord pensé la goûter avec du fromage, mais finalement je la trouve trop sucrée pour cette association. Elle me rappelle la garniture de la tarte aux noix que je mangeais quand j’étais petite, douce nostalgie. La gelée de verveine m’a vraiment surprise, c’est un produit que je ne connaissais pas et j’ai beaucoup aimé. Le goût fait écho à la tisane à la verveine que je bois le soir, mais est très peu sucré. Un coup de cœur !

Pour nous guider à travers la découverte et la dégustation des produits, la box des Petites Cocottes nous propose un livret joliment mis en page. Celui-ci présente un à un les produits reçus et leur producteur mais également « L’asso du mois ». Cette fois-ci il s’agit de La Jonquille, une association d’Auvergne qui valorise les productions fermières de la région. L’association a carrément ouvert un magasin où trouver les produits de ses adhérents ! Le rêve pour les consommateurs gourmands.

Pour résumer : Les Petites Cocottes mettent la barre très haute pour cette première box ! L’univers graphique est étudié, le packaging soigné, les produits savoureux et de qualité… Que demander de plus ? Une agréable immersion dans le terroir auvergnat. 

Notre note : 8.6/ 10

  • Qualité des produits
    8
  • Originalité et émotion
    9
  • Packaging et livraison
    9
  • Rapport qualité / prix
    8
  • Diversité du contenu
    9

Notez Les Petites Cocottes :

Rating: 3.5. From 58 votes.
Please wait...

À propos de Eva

Derniers tests Les Petites Cocottes

Voir tous les tests Les Petites Cocottes

Derniers tests similaires

Voir tous les tests

Box du moment Les produits Prescription Lab

Les Box similaires

Commentaires