FredBox de la semaine du 27 janvier au 2 février 2021

A court d’inspiration pour vos repas ? Pas le temps d’aller faire les courses ? Avec les paniers repas FredBox, vous avez une solution toute trouvée.

La box pour la semaine du 27 janvier au 2 février contient :

  • Légumes au bouillon comme une « bouillabaisse »
  • Echine de porc fermier aux cacahuètes et riz long bio de Camargue
  • Filet d’églefin aux champignons et quinoa bio
  • Tarte à l’oignon et au lard fermier fumé

La FredBox donne la possibilité de se faire livrer chaque semaine des panier repas prêts à cuisiner. Quatre recettes sont disponibles chaque semaine, pour une à quatre personnes. Il est possible de recevoir les quatre ou de décider de n’en recevoir que trois, pour le nombre de personnes désiré. Les ingrédients permettant de réaliser les plats ainsi que les fiches recettes explicatives sont ensuite livrés gratuitement à domicile ou au bureau le mercredi ou le jeudi.

Les fruits, les légumes et les laitages proviennent directement du producteur. Quant aux viandes et poissons, des éleveurs sélectionnés par la FredBox travaillent en collaboration avec eux. Autant que possible, les ingrédients proviennent de la production locale, c’est à dire de Camargue.

Livraison et emballage

La livraison se fait par Chronofresh, transporteur spécialisé, permettant ainsi de respecter la chaîne du froid.

Dans le carton, chaque recette est emballée individuellement dans un sachet kraft. Sur chacun de ces sachets, une étiquette de couleur permet d’identifier facilement la recette selon la couleur apparaissant sur la fiche recette correspondante.

Quant aux emballages, la FredBox fait son maximum pour éviter tout sur-emballage. Les herbes et certains légumes sont eux-mêmes emballés dans des sachets kraft, facilement recyclables. 

Désormais, la FredBox met également à notre disposition une enveloppe prépayée pour recycler les sachets isothermes contenant certains ingrédients et les poches de glace les gardant au frais. Rien de plus simple : il suffit de glisser les poches de glace dans les sachets isothermes que nous glissons eux-mêmes dans l’enveloppe affranchie. On dépose le tout dans une boîte à courrier et retour à l’envoyeur. Une très bonne idée pour éviter de se retrouver avec plein de sachets isothermes dans les placards ou de poches de glace au congélateur, ou d’avoir à les jeter, alors que ceux-ci peuvent sans doute être réutilisés.

Pour chaque recette, seule la quantité nécessaire est livrée, afin d’éviter tout gaspillage. Certains produits sont à ajouter soi-même, mais il ne s’agit que de produits très communs, comme le sel ou le poivre par exemple.

Il est également possible d’ajouter des options à la commande : plateau de fromage, fruits et légumes ou encore épicerie sèche, selon les envies.

Légumes au bouillon comme une « bouillabaisse »

La première des recettes est une recette de légumes cuits au bouillon, accompagnés de pain grillé et de sauce rouille, préparée par la maison familiale Enjolras, au Grau-du-Roi.

Je ne connaissais pas vraiment la sauce rouille, ce plat m’a donc permis de la découvrir. Ce fût également le cas du spigol, condiment que je n’avais jamais utilisé en cuisine jusque là. 

Outre les découvertes, l’ensemble de légumes était vraiment très bon. Poireau, fenouil, carotte, pomme de terre, ail et oignon, le tout accompagné d’un délicieux coulis de tomate issu de la production de Bernadette & Rémy, producteurs à Chateaurenard dans les Bouches-du-Rhône.

Tartinée sur des tranches de pain grillé croquant en bouche, la sauce rouille sublime juste comme il faut ces légumes au bouillon.

Echine de porc fermier aux cacahuètes et riz long bio de Camargue

Ensuite, nous dégustons un plat de viande avec de l’échine de porc aux cacahuètes, lait de coco, curry, gingembre et coriandre, le tout accompagné de riz.

J’aime vraiment beaucoup lorsque des plats simples comme du porc et du riz sont relevés d’une touche d’exotisme avec, ici, les cacahuètes, le curry ou encore le lait de coco.

Le plat est très simple à réaliser, les étapes sont plutôt rapides. Le temps nécessaire de 45 minutes tient principalement à la cuisson mais la recette ne requière pas d’effort considérable.

Une fois les assiettes dressées, nous avons immédiatement l’eau à la bouche. Et à juste titre : l’ensemble est délicieux.

Filet d’églefin aux champignons et quinoa bio

Pour le troisième plat, nous avons cette fois du poisson avec un filet d’églefin cuit au beurre accompagné de champignons et de quinoa.

Petit accident à la livraison, le poche de glace censée maintenir le poisson au frais a complètement explosé, se déversant entièrement dans le sachet isotherme les contenant. Heureusement, le poisson était lui-même bien emballé sous vide et n’a pas été touché par ce petit incident. Rien de très grave, ça peut arriver.

En une trentaine de minutes, dont une grande majorité dédiées à la cuisson, ce plat est exécuté rapidement et sans difficulté. Bien que je n’aime que très peu le poisson, l’association avec du quinoa et des champignons était pour moi assez prometteur.

Au final, j’ai trouvé ce plat extrêmement salé sans vraiment comprendre quel était l’ingrédient responsable. Mangeant moi-même sans sel, je n’en avais pas ajouté dans la recette, alors quelle ne fut pas ma surprise d’en sentir autant le goût. 

Un peu dommage car le plat aurait autrement pu être très bon.

Tarte à l’oignon et au lard fermier fumé

La réalisation de la dernière des quatre recettes est vraiment un jeu d’enfants. La pâte pour la tarte est fournie toute prête, il faudra donc simplement la dérouler puis couper lards et oignons à faire cuire avec les épices.

Une fois le tout précuit et disposé dans la pâte, on enfourne le temps nécessaire et le jour est joué.

Si je devais faire une critique de ce plat, je dirais qu’il faut vraiment aimer les oignons car, sans cela, ce n’est même pas la peine d’y compter. Il y en a beaucoup, ce qui est certes normal pour une tarte à l’oignon, mais peut-être un peu trop.

En revanche, il faut également dire que le lard, bien que trop peu présent à mon goût, s’allie très bien à l’oignon. Quant aux épices, ils relèvent cette tarte à la perfection et se marient parfaitement avec l’ensemble. En somme, c’est vraiment bon.

Notre note : 9.0/ 10

Malgré un souci de goût trop salé avec la recette de poisson et un accident avec la poche de glace le maintenant au frais qui s'est entièrement ouverte et déversée dans le sachet isotherme, j'ai trouvé les autres recettes vraiment très bonnes et savoureuses. Les plats sont faciles et rapides à cuisiner, cela donne des idées de repas tout en évitant la corvée des courses.

  • Qualité des produits : 9
  • Originalité et émotion : 9
  • Packaging et livraison : 8
  • Rapport qualité / prix : 9
  • Diversité du contenu : 10

FredBox

  • Panier à cuisiner provence
  • |
  • Dès 35€

Derniers tests FredBox

Les Box similaires

Commentaires