Le Petit Ballon – Mars 2015

Le Petit Ballon – Mars 2015

Le Petit Ballon - Mars 2015
Par Eva le 24 mars 2015

Contenu de la Box :

Dans la box, 2 bouteilles :

  • Château des Annereaux – 2002
  • Plaimont Terroir et Châteaux, Les Bastions – 2012

    & la Gazette du Petit Ballon

L’avis de la rédaction :

Pâques approche et, en vue du jour-J, le Petit Ballon nous propose une thématique originale : le mariage vin-chocolat. De belles découvertes en perspective.

Le Château des Annereaux est un Lalande de Pomerol de 13 ans d’âge ! C’est vraiment rare de recevoir un vin si « âgé » mais pour moi c’est une très belle surprise parce qu’on peut le déguster dès maintenant, il est à son apogée ! C’est un vin d’une jolie couleur veloutée qui sent bon la confiture de fruits rouges, la truffe, le cuir, le cacao, le poivre et la vanille. En bouche nous retrouvons ce que nous percevions au nez, des arômes fruités et épicés qui en font un vin complexe. On peut tout à fait l’associer à une viande, un poisson, un légume ou du fromage, mais puisqu’ici nous abordons la thématique du chocolat Jean-Michel Deluc nous propose de le déguster avec une ganache Akosombo de la Maison du Chocolat, une tablette Tien Giang de Marou ou une tablette Cuba de Bonnat. Quoi qu’il en soit, servez ce vin à 18° pour en profiter pleinement lors d’un dîner ou une occasion particulière. Et savourez-le !

Deuxième bouteille, de 2012 cette fois, Les Bastions de Plaimont Terroirs et Châteaux. Avec sa robe rubis intense, presque noire, il nous promet de la puissance. Au nez il est à la fois fruité, épicé et réglissé mais aussi subtil et charmeur. A la dégustation il se révèle rond et velouté, on retrouve l’aspect juteux des fruits noirs mais il laisse une note plus fraîche avec du poivre et du réglisse. C’est un vin finalement très fruité, complexe et puissant, mais peu épicé et peu tannique. Lui aussi peut être dégusté avec toutes sortes de bonnes choses mais si on se concentre sur le chocolat alors ça sera avec une plaque de chocolat au piment d’Espelette de l’Atelier du Chocolat de Bayonne ou une tablette de Feliz Cacao, Sao Tomé de Silco. Bien que l’apogée de cette cuvée ne soit qu’en 2016/2017, Jean-Michel Deluc adore sa chair fruitée et son croquant d’aujourd’hui. Si vous souhaitez le déguster dès maintenant, servez-le à 17° après un carafage d’une heure.

Ce mois-ci Jean-Michel Deluc n’est pas le seul sommelier du Petit Ballon, la Gazette accueille à ses côtés Lauranie Nonotte, sommelière du chocolat. Eh oui, comme pour le vin, la connaissance du terroir, des origines et de la géographie du cacao est primordiale pour une dégustation parfaite. Lauranie nous livre ainsi de nombreux conseils comme par exemple servir son chocolat à une température idéale entre 16 et 22°, prévoir des verres d’eau tiède à boire entre chaque chocolat, limiter le nombre de chocolat à 6 pour des bonbons ou à 10 pour des tablettes ou encore éviter tous types d’odeurs perturbantes (parfum, cigarette,…) ou goûts trop forts (plat épicé, ou même aliment gras qui laisseraient une pellicule sur la langue et altéreraient ensuite les saveurs) avant la dégustation. Notez au passage que contrairement au vin le chocolat ne se recrache pas !
Une fois que vous savez tout ça, vous pouvez vous lancer et découvrir les accords vins et chocolats. Nos deux sommeliers ont conçu un tableau très pratique pour ne pas commettre d’impair. Par exemple un chocolat au lait se dégustera avec du whisky aux notes boisées ou un cognac bien sec tandis qu’un chocolat avec de l’orange s’associera mieux avec du vin blanc liquoreux, ample et gras au palais.
Si vous êtes amateur de chocolat ou tout simplement curieux, le Petit Ballon nous invite à la découverte d’Un Dimanche à Paris, un établissement qui propose des recettes salées à base de chocolat. Ils ont d’ailleurs livré deux de leurs plats dans la Gazette : un dos de cabillaud en habits de cacao, tombée d’épinards, jus de coco, curry et chocolat blanc & un filet de bœuf poêlé, pommes de terre paillasson et asperge grillée avec sauce au chocolat. Je ne sais pas vous, mais ici ça nous intrigue beaucoup ! Pour nous donner encore plus envie de découvrir tout ça, on retrouve même une interview du chef pâtissier-chocolatier d’Un Dimanche à Paris. Nicolas Bacheyre est un passionné de chocolat et un amateur de vin, ça se sent !
Un petit tour dans la Drôme, un arrêt chez l’Atelier des Chefs avec 3 recettes chocolatées, une halte pour le Jukebox de Joseph et nous avons déjà fait le tour de la Gazette de Mars. Oh ! Attendez, il y a une petite surprise ! En Avril Kitchen Trotter & Le Petit Ballon s’associent pour faire voyager nos papilles. On a hâte de découvrir ça !

Pour résumer : Une édition très intéressante ce mois-ci autours du vin et du chocolat. J’ai beaucoup aimé découvrir les conseils de Lauranie et j’ai bien envie de goûter les plats d’Un Dimanche à Paris. Côté bouteille c’est le Château des Annereaux qui a conquis mon cœur. Et vous ? 

Notre note : 9.2/ 10

  • Qualité des produits
    10
  • Originalité et émotion
    8
  • Packaging et livraison
    8
  • Rapport qualité / prix
    10
  • Diversité du contenu
    10

Notez Le Petit Ballon :

Rating: 3.2. From 930 votes.
Please wait...
Le Petit ballon : Box Vin

À propos de Eva

Derniers tests Le Petit Ballon

Voir tous les tests Le Petit Ballon

Derniers tests similaires

Voir tous les tests

Box du moment Les produits Prescription Lab

Les Box similaires

Commentaires